Au printemps de la Revue du Souvenir Vendéen

L’impression du numéro de printemps de la Revue du Souvenir Vendéen se termine en cette fin de semaine. L’envoi se fera à partir de lundi prochain. Les adhérents trouveront dans cette livraison la dernière partie de deux gros articles : la biographie inédite d’Hippolyte Putod, éphémère général vendéen, et les fusillés de Chinon.

Dans son éditorial, Olivier du Boucheron, président du Souvenir Vendéen, met en avant les signes encourageants d’un printemps chargé en publications évoquant les Guerres de Vendée dans des médias nationaux et « grand public ». Il s’attarde par ailleurs sur un ouvrage qui a pu heurter le lecteur, L’églantine et le muguet de Danièle Sallenave. Dépassant les antagonismes fortement exprimés dans ce long voyage mémoriel en Anjou, il a ouvert un dialogue avec l’académicienne française et constaté que sa perception du soulèvement vendéen et de sa répression rejoint la nôtre. 

Pour le 225e anniversaire de l’exécution de l’abbé Noël Pinot, Kevin-Emmanuel Labbé a souhaité rendre hommage à ce prêtre martyr en racontant la vie et le martyre de ce prêtre guillotiné à Angers le 21 février 1794. La Revue du Souvenir Vendéen publie son article enrichi de nombreuses illustrations. 

La fin tragique d’Hippolyte Putod, éphémère général vendéen 

Nous retrouverons ensuite la 5e et dernière partie de la biographie d’Hippolyte Putod, dont Paul Liguine a minutieusement reconstitué la carrière. Cet ultime épisode relate avec force détails son arrestation, ses interrogatoires – avec un développement sur les dénonciations auxquelles Putod s’est livré – et son exécution à Rennes le 23 novembre 1793. L’article s’achève sur le sort réservé à certains de ses compagnons d’armes et sur le destin de sa veuve. 

Les deux textes qui suivent, rédigés en 1903, nous offrent la vision qu’un chartiste et qu’un historien ont eu en visitant les ruines du château de la Durbelière, à cette époque à mi-chemin entre la Grande Guerre de 93 et aujourd’hui. Plusieurs documents, en particulier des photographies prises vers 1900, en complètent la découverte. 

Le dernier article conclut l’étude historique et généalogique de Jean Rigaudeau sur les fusillés de Chinon, ces victimes de la Terreur révolutionnaire principalement originaires de la région du Layon, en Anjou, et du Bressuirais. 

La vie de l’association

La Chronique rend compte des premières manifestations de l’année 2019 : la réunion de la Section Ile-de-France à Picpus (12 janvier), la commémoration des Lucs-sur-Boulogne (24 février) et celle de La Gaubretière (27 février). Les prochaines dates annoncées sont : la journée de printemps sur l’île de Noirmoutier (22 juin), l’inauguration d’une plaque commémorative à Vouvant (4 juillet) et l’après-midi Cathelineau à Saint-Florent-le-Vieil (14 juillet). 

Les Échos reviennent sur la sélection du château de l’Étenduère pour le Loto du Patrimoine et l’exposition Un monument de mémoires : Bonchamps par David d’Angers, inaugurée à Cholet le 26 avril dernier. 

Des « fadettes » aux ballons, les curiosités de Chercheurs et Curieux

Les Chercheurs et Curieux évoquent les « fadettes de Noirmoutier », source jusqu’alors inexploitée pour mesurer l’ampleur des massacres en 1794. Un article de Pierre Gréau les étudiera avec plus de précisions dans le prochain numéro de la Revue. Plusieurs questions ont trouvé leurs réponses : sur la compagnie bretonne des frères Fleuriot dans l’armée de Bonchamps ; sur Catherine Gargenoux, qui servit en Vendée dans les rangs de l’armée républicaine ; et sur un certain Thomas, membre du Conseil supérieur de Châtillon.

La rubrique est complétée par un article de Jean Pallard sur un progrès technique qui aurait pu donner un avantage aux républicains, s’ils avaient su en tirer parti au cours des campagnes de 1793, particulièrement outre-Loire : les ballons captifs, mentionnés dans une pièce d’archives. 

Deux livres sont enfin présentés dans la Bibliographie : Les écrits de Louis Perrocheau, Mémoires d’un Vendéen rebelle, tome II, par Pierre Thibaudeau (Pays et Terroirs, 2018) et L’imprimerie de la Grande Armée catholique et royale. Nicolas-Jean Clambart, maître imprimeur, par André-Hubert Hérault (Hérault, 2018). 

Revue du Souvenir Vendéen n°286 (Printemps 2019), 92 pages, tout en couleur 

Publié dans Vie de l'Association | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

À Beaupréau, la croix de d’Elbée tombée à terre

Notre correspondant cantonal à Beaupréau nous a informés ce matin que la croix érigée à la mémoire de d’Elbée en 1938 a été renversée. Une trace de frottement sur le socle laisse penser que cette dégradation serait due à un véhicule ou engin de chantier, comme cela avait été le cas avec la croix de Lescure à Boismé en 2013. 

L’idée d’un monument à la gloire de d’Elbée date de la Restauration. Stofflet avait eu le sien en 1820, Bonchamps en 1825, Cathelineau en 1827, et le second généralissime des armées vendéennes – nommé à ce poste après la mort de Cathelineau (14 juillet 1793) jusqu’à la bataille de Cholet (17 octobre 1793) où il fut blessé mortellement – était sur le point de recevoir le même honneur. Une souscription fut donc ouverte en 1827. Le roi Charles X y figurait en tête de liste pour une somme de mille francs. Dessiné par Molknecht le projet du monument représentait une colonne surmontée d’une fleur de lys. La duchesse de Berry, bru du souverain, vint en personne, le 7 juillet 1828, poser la première pierre, mais le retard des travaux et surtout la Révolution de Juillet, très hostile aux Vendéens légitimistes, mirent à bas le projet.

Il faudra attendre longtemps, très longtemps, avant que d’Elbée soit enfin honoré dans sa ville de Beaupréau. On songea en 1849 à placer une inscription commémorative dans l’église Saint-Martin de Beaupréau, mais le projet échoua à nouveau. C’est finalement une simple croix de granit, comme la Vendée en compte tant, qui sera érigée en 1938 à l’initiative du Souvenir Vendéen au carrefour des rues d’Elbée, Mont-de-Vie, de la Sablière et de la Pépinière. La cérémonie commémorative fut organisée le dimanche 29 mai de cette année. La croix fut bénie le matin, et l’après-midi l’assemblée se rendit à la Loge pour l’inauguration de la plaque en mémoire de d’Elbée. 

Sur le piédestal de la croix, on peut lire l’inscription restaurée en 2011 : A la mémoire de d’Elbée et de ses compagnons d’arme de Saint-Martin de Beaupréau, 1793, Souvenir Vendéen 1938.

Publié dans Actualités | Marqué avec , | Laisser un commentaire

22 juin 2019 : Journée de printemps à Noirmoutier

Pensez à réserver votre samedi 22 juin prochain : le Souvenir Vendéen prépare sa journée de printemps sur l’île de Noirmoutier, comprenant notamment l’inauguration d’une grande plaque commémorative sur la jetée Jacobsen, non loin de la Chapelle des Martyrs.

Le programme de la journée est actuellement à l’étude, mais il est d’ores et déjà fixé pour l’inauguration de la grande plaque intitulée « Noirmoutier, un Colisée vendéen en 1794 », qui aura lieu à 16h00, à l’entrée de la jetée Jacobsen, près du petit parking donnant dans la rue des Martyrs. 

Nous nous rendrons ensuite à pied à l’église Saint-Philbert pour assister à 16h30 à la messe célébrée par l’abbé Cieutat.

Le verre de l’amitié sera servi à 17h30 dans la salle paroissiale. 

Publié dans Vie de l'Association | Marqué avec | Un commentaire

Album photo de la journée au Pin-en-Mauges

Jacques Cathelineau était au cœur de notre journée d’assemblée générale qui s’est déroulée au Pin-en-Mauges le 23 mars dernier. Notre adhérent Jean-Christophe Mênard nous a adressé des photos de notre visite sur les lieux attachés à la mémoire du premier généralissime des armées vendéennes. 

Publié dans Vie de l'Association | Marqué avec , | Laisser un commentaire

TV Vendée met à l’honneur « Vendée 93 », le film d’André Mallard

La chaîne TV Vendée a diffusé jeudi dernier un premier extrait du film qu’André Mallard réalisa à la fin des années 50 pour le Souvenir Vendéen à partir d’un scénario du Dr Charles Coubard. Pour en parler, Daniel Frimaudeau a reçu dans son émission, La bobine du jour, Pierre Gréau, vice-président de l’association, et Jacques Menanteau, de la Cinémathèque de Vendée.

La rétrospective de l’œuvre d’André Mallard, initiée par la Cinémathèque de Vendée, a été présentée dans le dernier numéro de la Revue du Souvenir Vendéen (n°285, hiver 2018, pp. 78-79). L’émission La bobine du jour diffusée le jeudi 11 avril 2019 est consultable ici :

L’émission du 18 avril 2019 :

L’émission du 25 avril 2019 :

Publié dans Actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le Souvenir Vendéen au Printemps du Livre de Montaigu

Comme chaque année, l’association du Souvenir Vendéen aura son stand pendant les trois jours du Printemps du Livre de Montaigu, du vendredi 5 au dimanche 7 avril 2019. 

En plus de trente ans, le Printemps du Livre de Montaigu est devenu dans la région le principal rendez-vous entre les auteurs et leurs lecteurs. Le Souvenir Vendéen y tient un stand pour rencontrer ses adhérents et tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la Grande Guerre de 93. 

Le salon est ouvert au Théâtre de Thalie, cours Michel Ragon à Montaigu, les vendredi 5 (pour les scolaires), samedi 6 et dimanche 7 avril 2019, de 10h00 à 19h00. L’entrée est libre et gratuite. 

Publié dans Vie de l'Association | Laisser un commentaire

Sur les pas de La Rochejaquelein et Stofflet dans les Mauges

Pour sa 9e édition, la randonnée annuelle sur les traces des Guerres de Vendée dans les Mauges a glissé vers le pays de Chemillé. Des landes des Cabournes à la Croix des Combats, en passant par le château de la Morosière, cette marche a réveillé le souvenir de La Rochejaquelein et de Stofflet en 1794-1795.

La Croix des Combats et le panorama sur Neuvy-en-Mauges, théâtre de la dernière bataille d’Henri de La Rochejaquelein

Le point de rendez-vous a été fixé près de l’église Notre-Dame-des-Mauges où Bernard Chevalier (du « Grahl de Beaupréau ») et Christophe Cholet (de « La Poitevinière dans le rétro ») ont accueilli les participants et donné les instructions pour assurer le bon déroulement de la randonnée. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Marqué avec , , , , , , , | 4 commentaires

23 mars 2019 : Journée d’assemblée générale au Pin-en-Mauges

Notre journée d’Assemblée Générale 2019 se tiendra au Pin-en-Mauges, pour marquer le 260e anniversaire de la naissance de Jacques Cathelineau, premier généralissime des armées vendéennes, né au Pin-en-Mauges en 1759. 


Les modalités d’inscription seront envoyés aux adhérents par courrier. 
Voici le programme de cette journée :

  • 9h15 : Accueil à l’église Saint-Pavin du Pin-en-Mauges (stationnement à 150 m indiqué par un fléchage). Remise des pochettes aux participants
  • 9h45 : Messe, suivie d’un dépôt de gerbe sur le Mausolée Cathelineau situé dans l’église. Évocation historique par Michel Joncheray et Roland Berthelot, historiens locaux présents à cette journée.
  • 11h30 : Assemblée Générale dans la salle dite « Grenier du Relais du Bois » située à 200 m de l’église, près du parking d’arrivée.
  • 13h00 : Déjeuner au restaurant « La bonne Pin’Te » situé à 150 m de la salle (participation : 25 € par personne).
  • 15h00 : Dans la salle de l’Assemblée Générale, conférence du général Patrick Garreau sur l’ensemble des événements de l’année 1799. 
  • 16h15 : Au cimetière, dépôt de gerbe sur la tombe de Louise Godin, épouse de Jacques Cathelineau. Évocation de sa vie et, à travers elle, hommage aux femmes vendéennes, par Valery Dubillot, correspondant cantonal. Recueillement sur la tombe de l’abbé Cantiteau, évocation de sa vie.  
  • 17h00 : Déplacement jusqu’à la maison de la famille Cathelineau située à 50 m du cimetière. Puis à l’église, présentation des vitraux commémoratifs des Guerres de Vendée et visite du Musée Cathelineau situé dans l’ancien presbytère.
  • À l’issue, verre de l’amitié offert par la municipalité, à la Mairie. 

Bon d’inscription (PDF) : Souvenir Vendéen, AG 2019 Inscription

Publié dans Vie de l'Association | Marqué avec , | Laisser un commentaire

12 mars 2019 : Conférence sur la Virée de Galerne à Fontenay-le-Comte

Historien et vice-président du Souvenir vendéen, Pierre Gréau a publié en 2012 un ouvrage de référence sur la Virée de Galerne. Il retracera cette marche sanglante outre-Loire lors d’une conférence qu’il donnera demain à Fontenay-le-Comte.

Voici un épisode tragique de la période révolutionnaire. En ce mois d’octobre 1793, les insurgés vendéens sont repoussés vers Cholet. Les populations civiles, terrorisées par l’exécution du décret du 1er octobre, se massent près de la Loire et franchissent le fleuve dès que la tête de pont est établie dans la nuit du 16 au 17 octobre. Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

L’abbé Chantreau nous a quittés

L’association des Amis de Legé nous a fait part du décès de Monsieur l’abbé Alain Chantreau, survenu dans sa 93e année.

L’abbé Chantreau était président d’honneur de la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique, président d’honneur et fondateur de l’association des Amis de Legé, chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres et dans l’Ordre des Palmes académiques, membre d’honneur de l’Académie de Bretagne. Il fut également administrateur du Souvenir Vendéen, très actif dans la Section nantaise de l’association. Qu’il repose en paix !

La cérémonie religieuse sera célébrée demain samedi 9 mars 2019, à 14h30, en l’église Notre-Dame de Legé.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire