La Guyane à l’honneur du pèlerinage annuel de l’île Madame

Cette année le pèlerinage du Diocèse de La Rochelle et Saintes à l’île Madame, en mémoire des prêtres restés fidèles à l’Église Une, Sainte, Catholique, Apostolique et romaine et déportés sur les pontons de Rochefort pendant la Révolution française, se déroulera le jeudi 30 août.

La plaque du Souvenir Vendéen à Iracoubo (Guyane)

Ce pèlerinage sera présidé par Monseigneur Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne.

C’est, pour le Souvenir Vendéen, une grande opportunité de se faire connaître ici, puisque c’est en Guyane, au cours de la « Seconde Terreur », que le Directoire déporta de nombreux prêtres, dont des Vendéens. Ceux qui y moururent reposent aujourd’hui dans la clairière de Conamama sur la commune d’Iracoubo.

Lors de la célébration du bicentenaire de cette déportation du 17 au 25 octobre 1998, une quinzaine d’adhérents et amis du Souvenir Vendéen participèrent à un pèlerinage sur place et, le dimanche 25 octobre suivant, déposèrent sur la croix centrale du cimetière des prêtres une plaque de bronze qui s’y trouve toujours.

Rendez-vous à Port-des-Barques, à l’entrée de la « Passe-aux-Bœufs » le jeudi 30 août 2018, à 9h30. Au programme : célébration le matin, procession jusqu’à l’île Madame et prière à la « Croix de Galets » l’après-midi. 

Le cimetière des prêtres morts en déportation sous la Révolution, à Conamama (Guyane)

25 octobre 1998, l’inauguration de la plaque du Souvenir Vendéen en mémoire des prêtres martyrs morts en déportation en Guyane sous la Révolution française

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *