Le bel anniversaire de la chapelle du Mont des Alouettes

Le Souvenir Vendéen a célébré hier le 50e anniversaire de l’achèvement de la chapelle des Alouettes que l’association avait financé grâce à une souscription. La cérémonie a rassemblé, sur cette « colline inspirée », des fidèles venus des quatre coins de la Vendée militaire.

Le rassemblement pour la cérémonie religieuse dans la chapelle du Mont des Alouettes

« Il est des lieux où souffle l’esprit » écrivait Maurice Barrès, « des lieux baignés de mystère, élus de toute éternité pour être le siège de l’émotion religieuse »,  poursuit l’écrivain lorrain, qui aurait pu ajouter à sa liste inscrite en ouverture de son roman La Colline inspirée, le Mont des Alouettes où s’incarne l’âme de la Vendée.

Sa chapelle fut érigée après la visite en 1823 de la duchesse d’Angoulême, fille de Louis XVI et Marie-Antoinette, « pour perpétuer le souvenir d’une époque à jamais mémorable ». Mais la révolution de 1830 interrompit les travaux et faillit même abattre l’édifice. Le coût de la démolition dissuada cependant les nouvelles autorités d’une pareille entreprise. La chapelle demeura ainsi à l’abandon, ouverte aux quatre vents pendant 130 ans.

Le Souvenir Vendéen reprit les choses en main dans les années 1960 en lançant une souscription, afin d’achever ce noble projet. Il fallut plusieurs années et beaucoup de détermination pour y parvenir. La chapelle fut enfin inaugurée le 28 avril 1968 au cours d’une journée elle aussi mémorable.

Le cinquantenaire de l’inauguration de la chapelle

Pour fêter le cinquantenaire de cet événement, le Souvenir Vendéen a organisé hier – soit tout juste un demi-siècle après cette inauguration et en la fête de saint Louis-Marie Grignion de Montfort – une cérémonie dans cette chapelle, où M. l’abbé Alexandre-Marie Robineau a célébré une messe avec éclat et prononcé une homélie qui restera dans les mémoires.

À l’issue de l’office, Olivier du Boucheron a présenté la plaque commémorative récemment restaurée et désormais placée dans le narthex pour lui donner une meilleure visibilité. Mme Véronique Besse, maire des Herbiers, l’a remercié pour l’organisation de cette journée en ce lieu qui symbolise non seulement sa commune, mais aussi toute la Vendée. L’édile a évoqué d’autre part les projets d’aménagement du site qui prévoient un déplacement du parking pour une mise en valeur plus végétale du sommet de la colline ; mais aussi la restauration urgente du dernier moulin encore en activité à la belle saison, en raison de l’état inquiétant de l’axe de ses ailes.

Cet accueil s’est prolongé à la mairie des Herbiers où un vin d’honneur était offert aux participants après les discours de Mme Véronique Besse, d’Hervé Robineau, maire de Mouchamps et conseiller départemental du canton des Herbiers (son collègue du canton de Mortagne-sur-Sèvre, Guillaume Jean, était également présent), et d’Olivier du Boucheron, nouveau président du Souvenir Vendéen. Les deux nouveaux fascicules édités par l’association pour cette occasion, le premier sur Les Alouettes, le second sur Charles Aymé de Royrand et l’armée du Centre, ont connu un vif succès pour leur lancement.

Royrand, ce général vendéen oublié, alors qu’il était le plus âgé et le plus haut gradé, a d’ailleurs fait l’objet d’un exposé de Pierre Gréau dans l’après-midi, à la salle de la Mijotière, du côté du Petit-Bourg-des-Herbiers. La biographie que le conférencier a rédigée est disponible – comme le fascicule des Alouettes – auprès du Secrétariat du Souvenir Vendéen, mais aussi à nos sorties (la prochaine au pays de Vallet, le 16 juin 2018) et sur nos stands (au Refuge du Livre de Grasla, les 21 et 22 juillet 2018).

Lire aussi l’article de Ouest-France : La chapelle du Mont des Alouettes fête ses 50 ans


Quelques photos en souvenir de cette belle journée… 

Olivier du Boucheron, président du Souvenir Vendéen

Allocution d’Olivier du Boucheron avant la messe

M. l’abbé Alexandre-Marie Robineau et les enfants de chœur entrent dans la chapelle.

M. l’abbé Robineau

Magnifique homélie de M. l’abbé Robineau (qui sera publiée dans la prochaine Revue du Souvenir Vendéen)

À la sortie de la messe, la présentation de la plaque restaurée du Souvenir Vendéen à son nouvel emplacement

Image symbole de la pérennité du Souvenir Vendéen : Pierre Rabjeau (à gauche) qui fut secrétaire et trésorier de l’association pendant 53 ans ! et Olivier du Boucheron, nouveau président depuis le 17 février 2018.

Mme Véronique Besse, maire des Herbiers, nous présente les projets d’aménagement du Mont des Alouettes.

Le discours de Véronique Besse à la mairie des Herbiers

Mme Véronique Besse

Remerciements d’Olivier du Boucheron, président du Souvenir Vendéen, à Véronique Besse, maire des Herbiers

Le discours de M. Hervé Robineau, maire de Mouchamps et conseiller départemental du canton des Herbiers

Le discours d’Olivier du Boucheron

La conférence de Pierre Gréau sur M. de Royrand et l’armée du Centre, à la salle de la Mijotière

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le bel anniversaire de la chapelle du Mont des Alouettes

  1. coyac dit :

    Bravo à Nicolas DELAHAYE et à l’ensemble de son équipe.

    Charles COYAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *