Une souscription pour restaurer la chapelle Sainte-Appoline à Drain

Lors du dernier conseil municipal d’Orée-d’Anjou, Marie-Thérèse Croix, maire déléguée de Drain, a exposé le projet de restauration de la chapelle Sainte-Apolline, vestige de l’ancienne église Notre-Dame. Le Souvenir Vendéen y est passé le 30 septembre pour rendre hommage à l’abbé Guillet de La Brosse, curé de la paroisse sous la Révolution, noyé en Loire en 1793. 

Le Courrier de l’Ouest, édition de Cholet, samedi 28 octobre 2017

Le Courrier de l’Ouest a rendu compte de ce projet de restauration dans son édition du samedi 28 octobre 2017 : « Les élus de Drain ont un projet de restauration de la chapelle Sainte-Apolline, dont le budget des travaux est estimé à 96 627,97 € H.T. Dans le cadre de sa mission, la Fondation du patrimoine peut accorder une participation au financement d’un projet de mise en valeur du patrimoine bâti non protégé par l’État, par le biais de souscription publique », explique Marie-Thérèse Croix, maire déléguée.

Elle poursuit : « La Fondation du patrimoine propose de lancer une opération de souscription en partenariat avec la commune déléguée de Drain. Les fonds recueillis – représentant un minimum de 5 % du budget des travaux – seront reversés à la commune, déduction faite de 6 % de frais de gestion du montant des dons reçus ».

La plaque du Souvenir Vendéen à la mémoire du curé Guillet de La Brosse, avant et après restauration

Le 30 septembre, environ 90 adhérents de l’Association du souvenir vendéen sont passés par Drain à l’occasion de leur journée d’automne « sur les pas de Charette, Fleuriot et Bonchamps ».

Après le repas au restaurant Beauregret, devant la chapelle Sainte-Appolline il y eut recueillement et évocation historique sur l’abbé Guillet de La Brosse, curé de Drain, qui mourut noyé dans les célèbres bateaux de Jean-Baptiste Carrier à Nantes, avec 83 autres prêtres réfractaires dans la nuit du 16 au 17 novembre 1793.

Ajoutons à cet article du Courrier de l’Ouest que le Souvenir Vendéen se propose de réaliser un vitrail pour orner l’oculus de la chapelle. Le thème sera choisi d’après l’histoire du lieu. 

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *