Le Souvenir Vendéen prépare l’avenir à la Baronnière

Les administrateurs du Souvenir Vendéen se sont réunis samedi au château de la Baronnière, chez M. et Mme du Boucheron, pour échanger sur l’organisation de l’association et ses projets. Cette journée fructueuse et conviviale s’est déroulée sous la conduite de Xavier de Moulins, qui a pris en charge les fonctions de président en attendant la désignation du successeur de Michel Chatry (1) lors de notre prochaine assemblée générale en février 2018 (2). 

Les membres du conseil d’administration du Souvenir Vendéen ont été chaleureusement accueillis par M. et Mme du Boucheron au château de la Baronnière. Merci à nos hôtes pour leur accueil chaleureux (M. du Boucheron est en haut à droite)

  1. Michel Chatry nous avait annoncé à Angers, le 11 février dernier, qu’il présidait ce jour-là sa dernière assemblée générale. Jehan de Dreuzy, son prédécesseur, lui avait rendu un bel hommage, dont le texte intégral a été publié dans la Revue n°277 (pp. 51-53). 
  2. Notre assemblée générale 2018 se déroulera en février à Saint-Amand-sur-Sèvre, au pays de Mauléon, l’ancien « Châtillon-sur-Sèvre » qui fut le siège du Conseil supérieur des Vendéens. 

La Baronnière fut le point d’orgue de notre journée d’automne, le 30 septembre 2017

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Souvenir Vendéen prépare l’avenir à la Baronnière

  1. Vrignaud Michel dit :

    Par la prière, élevons nos cœurs et nos âmes pour que notre cher SOUVENIR VENDÉEN , qui dispose déjà d’un comité d’administration efficace, constitue un bureau et un nouveau président selon la volonté de Dieu. Qu’en cette année du centenaire des apparitions de ND de Fatima, le rosaire soit l’instrument de conseil et de choix, comme il le fut pour nos anciens, fidèles aussi au Sacré Cœur..

  2. Une donation nous permet d’avoir dans notre bibliothèque l’ouvrage Chansons des veillées, édité par le Souvenir vendéen, imp. Nouvelle, Cholet, 55 pages. Nous serions intéressés d’en connaître l’année d’édition. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *