« Nous sommes ici devant la plus grande nécropole de prêtres au monde ! »

Ce vendredi 25 août, nos administrateurs Jean-Claude Desmars et Jean-Pierre Rambaud ont participé au pèlerinage du annuel organisé par le diocèse de La Rochelle et Saintes à l’île Madame.

Le pèlerinage sur la Passe-aux-Bœufs (photo Thaddée Grzesiak extraite du site du diocèse de La Rochelle et Saintes)

Depuis 1910, ce pèlerinage fait mémoire des 829 prêtres déportés à Rochefort en 1794 : seulement 228 survivront à leur détention, 601 sont morts en Charente-Maritime et sont enterrés dans les vases de l’île d’Aix et de l’embouchure de la Charente, mais aussi sur l’île Madame, ce qui a fait dire à un cardinal en visite : « Nous sommes ici devant la plus grande nécropole de prêtres au monde ! »

Rappelons que le 1er octobre 2016, la matinée de la journée d’automne du Souvenir  Vendéen avait été consacrée au même pèlerinage (Revue n°276, automne 2016, pp. 41-44). 

Cette année, le pèlerinage était présidé par Son Éminence le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec et Primat du Canada, qui, dès le début de sa première intervention, tint à nous prévenir : « Je ne présiderai pas en Français… mais en Québécois ». 

Vous trouverez sur le site du diocèse de La Rochelle et Saintes le compte rendu et les textes des interventions de la journée en cliquant sur ce lien. « J’espère que vous aurez, en lisant les textes de Mgr Lacroix, autant de plaisir que moi à les écouter, l’accent en moins, hélas pour vous. »

Les tués, massacrés, exécutés de notre Vendée militaire sont, comme les prêtres déportés, « restés fidèles à l’Église « Une, Sainte, Catholique, Apostolique » et romaine » et furent victimes de la même persécution religieuse ; ils sont eux aussi des martyrs de la foi. 

Voici quelques photos transmises par Jean-Claude et Jean-Pierre : 

Portée tout au long du pèlerinage, une bannière était consacrée au bienheureux Jean-Baptiste Souzy. Ce prêtre rochelais refusa de prêter le serment constitutionnel et entra dans la clandestinité. Capturé et déporté à Rochefort, il fut envoyé sur le vaisseau « les Deux Associés » transformé en prison flottante. Il mourut d’épuisement le 27 août 1794 après le débarquement sur l’île Madame. Il a été béatifié avec 63 de ses compagnons de déportation en 1995. (photo JCD)

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec et Primat du Canada (photo JCD)

Le pèlerinage au début de la Passe-aux-Bœufs (photo JPR)

À la croix des Galets (photo JCD)

Recueillement devant la grande croix formé par les milliers de galets déposés par chaque pèlerins (photo JPR)

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *