30 septembre 2017 : Journée d’automne du Souvenir Vendéen

Notez dès aujourd’hui la date du samedi 30 septembre 2017 pour la journée d’automne du Souvenir Vendéen ! Le programme vous emmènera sur les bords de la Loire, de Couffé, patrie de François-Athanase Charette de La Contrie, jusqu’au château de la Baronnière, demeure de Charles de Bonchamps. 

Le parcours de visites s’annonce d’ores et déjà particulièrement riche, le matin sur la rive droite à Couffé et Oudon (Loire-Atlantique) ; l’après-midi sur la rive gauche (Champtoceaux, Drain et La Chapelle-Saint-Florent) : 

  • À partir de 9h30 : Arrivée des deux autocars (voir ci-dessous), accueil à l’église de Couffé (Loire-Atlantique) ;
  • 10h00 : Messe célébrée en l’église de Couffé ;
  • 11h00 : Évocation historique de François-Athanase Charette de La Contrie devant l’église et proposition d’une plaque pédagogique en son honneur ;
  • 11h45 : Au château d’Omblepied (commune d’Oudon, Loire-Atlantique), propriété de Fleuriot de La Freulière, dernier généralissime de la Grande Armée catholique et royale, successeur d’Henri de La Rochejaquelein à la fin de la Virée de Galerne, évocation historique, présentation de la plaque du Souvenir Vendéen (1983). ;
  • 12h15 : Au cimetière d’Oudon, recueillement devant la tombe restaurée de Fleuriot  de La Freulière et la plaque du Souvenir Vendéen (1983), évocation historique ;
  • 12h50 : À l’église de Champtoceaux (Maine-et-Loire), recueillement devant la plaque en mémoire des victimes de la Révolution, puis devant le puits proche de l’ancienne grotte de Vau-Brunet et la plaque du Souvenir Vendéen (2005), évocation historique (chemin malaisé, bonnes chaussures recommandées) ;
  • 13h25 : Déjeuner au restaurant Beauregret, à Drain (Maine-et-Loire). Participation de 25 € par personne ;
  • 15h35 : À Drain, recueillement devant la chapelle Sainte-Appoline et la plaque du Souvenir Vendéen (1987) à la mémoire de l’abbé Guillet de La Brosse et des paroissiens martyrs de la Foi, évocation historique ;
  • 16h20 : Au château de la Baronnière, ancienne demeure de Bonchamps, sur la commune de La Chapelle-Saint-Florent (Maine-et-Loire), rassemblement devant le portail et la plaque du Souvenir Vendéen (1982). Découverte du site classé de Courossé ;
  • 17h10 : Recueillement à la chapelle de la Baronnière, évocation historique devant la plaque du Souvenir Vendéen (1960) ;
  • 17h30 : Verre de l’amitié offert dans la propriété pour clôturer la journée ;
  • 18h15 : Départ des deux autocars.

Le Souvenir Vendéen affrétera deux autocars pour cette journée, non seulement pour amener des adhérents de Vendée et Loire-Atlantique, mais aussi pour transporter ceux qui le souhaitent pendant cette journée entre Couffé et la Baronnière. Nous vous recommandons vivement de les utiliser pour faciliter les déplacements

Inscription à la journée d’assemblée générale à Angers, règlement par chèque au nom du Souvenir Vendéen au secrétariat du Souvenir Vendéen, B.P. 40612, Cholet 49306 :

  • pour le déjeuner : 25 € par personne
  • pour le transport par autocar : 20 € par personne (préciser le point de montée : La Roche-sur-Yon / Cholet / la Baronnière / Rocheservière / St-Sébastien-sur-Loire / Couffé (voir ci-dessous)
  • pour le transport par autocar seulement pour le circuit de la journée (entre Couffé et la Baronnière) : 5 € par personne

Horaires des deux autocars :

  • Autocar Sovetours (La Roche-sur-Yon / Cholet)
    • Itinéraire Aller (points de rendez-vous) : 
      • La Roche-sur-Yon – Parking du Parc des expositions des Oudairies, à 8h00
      • Cholet – Parking du péage de l’autoroute A 87, sortie n° 27 Cholet-Sud à 8h30 
      • La Baronnière – Suivre le fléchage à partir de la RD 201 (La Chapelle-Saint-Florent / Saint-Pierre-Montlimart), à 9h15
      • Cet autocar, hormis les participants récupérés sur les 2 premiers arrêts, prendra à la Baronnière ceux qui préfèrent l’utiliser pour faire le circuit de la journée
      • Couffé – Parking derrière l’église, à 10h00
    • Circuit de la journée 
    • Itinéraire Retour :
      • La Baronnière18h15
      • Cholet19h00
      • La Roche-sur-Yon20h00
    • Autocar Bourmaud (Rocheservière, Nantes)
      • Itinéraire Aller (points de rendez-vous) :
        • Rocheservière – Transports Bourmaud, 36 rue des Alouettes, à 8h00
        • Saint-Sébastien-sur-Loire (Nantes) – Station service du Centre commercial Auchan, à8h40
        • Couffé – Parking derrière l’église, à 9h45
      • Cet autocar, hormis les participants récupérés sur les 2 premiers arrêts, prendra à Couffé ceux qui préfèrent l’utiliser pour faire le circuit de la journée 
      • Circuit de la journée 
      • Itinéraire Retour : 
        • La Baronnière18h15
        • Couffé18h55 (pour ceux qui y ont laissé leur véhicule le matin)
        • Saint-Sébastien-sur-Loire (Nantes) – 19h30
        • Rocheservière20h15

Téléchargez le programme de la journée du 30 septembre 2017

Carte des étapes de la journée du 30 septembre 2017

 

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à 30 septembre 2017 : Journée d’automne du Souvenir Vendéen

  1. Vrignaud Michel dit :

    Sommes intéressés….
    S’il y a un car au départ des Sables, c’est encore mieux.
    Pouvez vous m’adresser directement le contact de Jean Pierre Rambaud
    Merci

  2. Henri Baguenier Desormeaux dit :

    Une ostension des reliques de la cathédrale du Mans sera t’elle possible?
    En effet ces importantes et nombeuses reliques furent confiées à l’abbé Barbot, vicaire de Champtoceaux fin XVIII° entrainé dans la virée de Galerlerne. Il accompagnait l’Armée Cathlique et Royale dans cette folle épopée. On les lui remis vers les 11, 12 ou 13 décembre 1793 sans doute, lors du passage et du massacre des Vendéens au Mans pendant qu’il priait dans cette cathédrale. Il les cacha dans sa large ceinture après qu’elles fussent sorties de leurs reliquaires. Elles furent ainsi translatées à Champtoceaux en Anjou car ce bon prêtre fut un des rares survivants qui réussir à retraverser la Loire pour regagner sa contrée d’origine.
    Les reliques existent toujours.
    Cest épisode est un beau symbole des efforts et de la volonté des Vendéens de maintenir la Religion y compris dans ses rituels de protection et de pélérinages qu’ont leur interdisaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *