Au Mans, une seule plaque pour commémorer les massacres de décembre 1793

On ne trouve dans le Vieux Mans qu’un seul endroit où sont évoqués les massacres qui ensanglantèrent les rues de la ville les 12 et 13 décembre 1793 : à la Cour d’Assé. 

La Cour d'Assé

La plaque du n°2 de la Cour d’Assé (photo J.-P. Rambaud)

La maison située au n° 2 de la Cour d’Assé porte en façade une plaque de bronze, dont l’initiative revient à la propriétaire du lieu, Madame du Fayet de La Tour. On peut y lire l’inscription suivante :

1793-1993
À la Mémoire de l’Holocauste des 15 000
Victimes massacrées aux batailles du Mans
les 12 & 13 décembre 1793 par les armées républicaines
de Kléber, Muller & Westermann pendant la
Virée de Galerne lors du grand soulèvement
des Provinces de l’Ouest.

Cette plaque fut inaugurée deux cents ans après les événements, le samedi 11 décembre 1993. Elle constituera l’étape majeure de notre marche du souvenir, dimanche prochain. Madame du Fayet de La Tour, membre du « Comité Le Mans Décembre 1793 » qui fédère les énergies pour l’organisation de cette manifestation, sera par ailleurs présente ce jour-là.

La Cour d'Assé

La Cour d’Assé et la plaque commémorative, au cœur du Vieux Mans (photo J.-P. Rambaud)

La Cour d'Assé

L’entrée de la Cour d’Assé (photo J.-P. Rambaud)

affiche-le-mans

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *