11 décembre 2016 : Commémoration des Massacres du Mans

Un « Comité du 13 décembre » s’est mis en place cette année pour organiser au plus près de la date anniversaire des Massacres du Mans (13 décembre 1793) une marche du souvenir. Notre section La Flèche-Le Mans y participe et convie tous ceux qui souhaitent s’y joindre à venir se recueillir sur les lieux de mémoire le dimanche 11 décembre 2016.

Voici le programme de la journée :

  • 10h00 : Messe en l’église Saint-Benoît du Mans
  • 11h30 : Départ du parvis de Saint-Benoît, marche du souvenir à travers les rues du Vieux Mans jusqu’à la Cour d’Assé, où se trouve la seule plaque commémorant les massacres de décembre 1793
  • 13h30 : Déjeuner tiré du sac, puis pour des animations (exposition, conférence, etc.) dans l’après-midi dans l’ancienne chapelle au n° 34 de la rue Lionel RoyerModification : nous serons reçus dans la salle paroissiale de la cathédrale, salle Saint-Jean, au n° 3 rue de la Reine Bérangère. Elle est encore plus proche des fosses fouillées des victimes de 1793 au Mans.
  • 17h00 : Prière « sur les fosses », dans l’allée des Veuves.
  • Manifestation ouverte à tous, gratuitement
  • Avec la participation du Souvenir de la Chouannerie du Maine et de la Troupe des Cœurs de Chouans

Le Mans 11 décembre 2016

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à 11 décembre 2016 : Commémoration des Massacres du Mans

  1. le beguec dit :

    grand merci pour cette initiative du souvenir.nous n’avons pas à etre laches devant l’histoire.

  2. benoit le roux dit :

    Bravo pour cette Marche. J’espère que vous avez chanté le Vexilla Regis.
    Un regret : qu’elle n’ait pas été annoncée dans le grand quotidien breton en « toutes éditions », car on va facilement au Mans depuis les gares bretonnes (et Jean Chouan était au Mans, je crois) ;
    ni dans aucun des deux quotidiens catholiques de Paris !
    Je cherche une ou deux bonnes photos de groupe (sinon foule) pour publier dans la revue bimestrielle Una Voce (c’est urgent). Merci de me dire sur quel site on peut en trouver ; ou à qui je peux m’adresser par courriel.

    • Henri Baguenier Desormeaux dit :

      Oui bien sûr nous avons chanté le Vexilla Régis. Le chant du Jeudi Saint et des premières victoires de Jacques Cathelineau qui servi ensuite de chant de marche pour aller au combat dans tout le Pays Reconquis (la Vendée Militaire).
      Donnez moi votre mail sur mon portable qui figure sur l’affiche 06 88 48 63 36 et je vous envoie le carnet de chant le Vexilla Regis y est mentionné avec traduction et commentaire historique…
      je vous enverrai aussi une photo de la prière du soir allée des Veuves (nom local du site des enfouissements hâtifs révolutionnaires encore 2 000 corps sur place, contre le cinéma-théâtre en plein cœur de ville actuellement et véritable champ des Martyrs du Mans au pied de la cathédrale.

  3. Henri Baguenier Desormeaux dit :

    Jean Chouan était au Mans. Sa mère y est morte. Ces deux faits ont été évoqués notamment par M. Yves Floc’h qui comme a son habitude a fait un topo simple, clair et complet sur le rôle des Chouans pendant la Virée de Galerne et principalement les 3 jours 10, 11 et 12 décembre 1793 au Mans.
    Je reste à votre disposition pour vous fournir photos et éclaircissements. Il me manque vos coordonnées pour vous répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *