Les Pontons de Rochefort au cœur de la journée d’automne du Souvenir Vendéen

Le Souvenir Vendéen a embarqué de bonne heure hier matin et fait voile vers la côte charentaise pour un périple chargé d’histoire, de l’île Madame à l’arsenal de Rochefort. Organisé de main de maître par Jean-Pierre Rambaud, président de la section rochelaise, cette belle journée d’automne rendait hommage aux prêtres et religieux déportés sur les Pontons de Rochefort pendant la Révolution. 

Souvenir Vendéen

Pèlerinage sur le chemin de l’île Madame

Les participants ont levé l’ancre très tôt le matin ; les plus méritants sont même venus de Brest ! Pour faciliter le transport, Christian Bourmaud, correspondant du Souvenir Vendéen pour le canton de Rocheservière, a pris le volant d’un de ses cars les plus modernes, et recueilli ceux qui le souhaitaient à Rocheservière, La Roche-sur-Yon et Luçon, avant de prendre la route de l’Aunis.

La première étape nous a réunis à Port-des-Barques, point de départ pour se rendre sur l’île Madame en empruntant une chaussée empierrée découverte à marée basse. Notre marche d’un kilomètre, ponctuée d’évocations historiques sur la persécution des prêtres et religieux internés ici dans des conditions sordides, suit le parcours du pèlerinage annuel qui mène à la grande Croix des galets. Ce monument de la mémoire fut érigé au milieu de la lande à l’endroit où des prêtres martyrisés sous la Terreur furent inhumés. Formé de quelques pierres au début du siècle, il a grandi d’année en année, grâce au geste de chaque pèlerin qui y dépose un galet avec ses prières. Nous en avons fait autant, perpétuant ainsi cette pieuse tradition.

De retour sur le continent, nous avons pris la route de Brouage, une sublime citadelle isolée dans les marais, dont les remparts remaniés par Vauban ont préservé l’histoire séculaire. Nous en avons fait la visite sous la conduite érudite de notre guide Jean-Pierre Rambaud, depuis la porte royale ornée de graffiti historiques jusqu’à l’église qui conserve le souvenir de Samuel de Champlain et de la Nouvelle-France. Une copieuse mouclade servie au déjeuner a conclu cette étape inoubliable.

Le programme de l’après-midi nous a offert de surprenantes découvertes. J’en réserve la primeur aux lecteurs de la Revue du Souvenir Vendéen qui en liront le compte rendu dans le n°276 (Automne 2016)…


Pour celles et ceux qui auraient manqué cette belle journée d’automne, en voici quelques images :

Souvenir Vendéen

Au départ de Port-des-Barques

Souvenir Vendéen

Pèlerinage sur le chemin submersible de l’île Madame

Souvenir Vendéen

Évocation historique par Jean-Pierre Rambaud lors d’une étape de la marche

Souvenir Vendéen

Devant la Croix des galets, sur l’île Madame

Souvenir Vendéen

Chaque pèlerin dépose un galet sur la croix.

Souvenir Vendéen

Une croix à l’entrée de l’île Madame

Souvenir Vendéen

Une plaque commémorative près de l’oratoire de Port-des-Barques

Souvenir Vendéen

Leçon d’artillerie par M. Vrignaud, spécialiste en la matière

Souvenir Vendéen

Près de la porte royale, début de la visite de Brouage

Souvenir Vendéen

La halles aux vivres de Brouage

Souvenir Vendéen

L’un des deux ports souterrains de Brouage

Souvenir Vendéen

Une poudrière entre la ville et les remparts

Souvenir Vendéen

La glacière, pour offrir un peu de luxe au gouverneur de Brouage

Souvenir Vendéen

Vue sur les marais depuis le sommet du glacis

Souvenir Vendéen

Les remparts de Brouage sous un soleil radieux

Souvenir Vendéen

Promenade sur les remparts avant le déjeuner

Souvenir Vendéen

Une seconde poudrière à l’écart de la ville

Souvenir Vendéen

Description de la poudrière dans le bastion au sud-ouest de la ville

Souvenir Vendéen

Dans l’axe de la rue des Orfèvres

Souvenir Vendéen

Vue des remparts depuis une échauguette

Souvenir Vendéen

Une fleur de lys finement sculptée dans la pierre

Souvenir Vendéen

Inscription hollandaise sur un linteau : « Qui place sa confiance en Dieu a bien construit. »

Souvenir Vendéen

Liste de prêtres déportés sous la Révolution à Brouage

Souvenir Vendéen

La nef lumineuse de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul de Brouage conserve le souvenir de Samuel de Champlain et de l’aventure de la Nouvelle-France

Souvenir Vendéen

Repas convivial à « La Belle Époque » (j’ai déjeuné à côté de M. de Charette !)

Souvenir Vendéen

Une pierre d’autel fleurdelysée gravée dans un petit oratoire

Souvenir Vendéen

L’oratoire au bout de la rue de la Grotte

Souvenir Vendéen

Le grand cœur vendéen des Cars Bourmaud (dédicace à Christian !)

Souvenir Vendéen

L’incroyable croix hosannière de Moëze a connu elle aussi les malheurs de la Révolution.

Souvenir Vendéen

Description de ce monument unique en Europe par Jean-Pierre Rambaud

Souvenir Vendéen

La façade romane admirablement sculptée de l’église d’Echillais

Souvenir Vendéen

Le célèbre « Engouleur » d’Echillais

Souvenir Vendéen

Détail des extraordinaires modillons et métopes de ce chef-d’œuvre de l’art roman

Souvenir Vendéen

L’Hermione a retrouvé le bassin de l’Arsenal.

Souvenir Vendéen

Les armes de France sur le château arrière de l’Hermione

Souvenir Vendéen

Un matelot à l’œuvre sur le grand mât

Souvenir Vendéen

Une des formes de radoub de l’Arsenal de Rochefort

Souvenir Vendéen

Fin de la journée à la Corderie royale de Rochefort

Souvenir Vendéen

Le monogramme de Louis XIV sur un fronton de la Corderie royale de Rochefort

Souvenir Vendéen

Jean-Pierre Rambaud a réalisé des documents illustrés pour chaque site visité. Ce sont autant de souvenirs instructifs de cette journée.

Souvenir Vendeen 1er octobre 2016

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Les Pontons de Rochefort au cœur de la journée d’automne du Souvenir Vendéen

  1. Vrignaud dit :

    JOURNEE MEMORABLE

    Qui fera date dans nos sorties historiques du SOUVENIR VENDEEN

    MERCI à tous les organisateurs

    et au « reporter » images et textes

  2. Marcelle Fougeras dit :

    C’est magnifique ce que vous avez fait.
    Et « par les temps qui courent », comme on dit en Vendée, c’est REMARQUABLE.

    Malgré mon âge, et l’éloignement, je suis de tout coeur avec vous.
    Marcelle.

  3. Jean-Claude Desmars dit :

    Félicitations à Jean-Pierre, Nicolas, Michel, Pierre, Christian et les autres….
    Finalement pour un programme à la va-vite, c’est plutôt réussi!

  4. soulard dit :

    J’y étais…Heureux d’avoir eu l’opportunité de participer à ce pèlerinage à l’île Madame. J’ai pieusement déposé un galet sur la croix à la mémoire des prêtres déportés pour leur foi et béatifiés par Jean-Paul II en 1995. Heureux aussi des rencontres et des visites lors de cette journée enrichissante.
    Merci aux organisateurs et bravo au reporter photographique !

  5. NOEL dit :

    Il serait souhaitable que les lieux et les événements du génocide vendéen soient beaucoup plus connus de tous…Le Roi est mort; vive le Roi!

  6. Richou dit :

    Je suis heureux de découvrir, par internet, le déroulement de cette journée mémorable, qui fera date dans les sorties du Souvenir Vendéen. N’ayant pas pu participer ce 1er octobre, je remercie cependant, ici, tous les organisateurs et le responsable des images et textes.

  7. du Fayet de la Tour dit :

    hélas je n’ ai pas pu y participer mais avec les photos on suit très bien cette promenade Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *