Son aïeul était chirurgien de l’armée catholique en 1793-1794

Le Courrier de l’Ouest a publié aujourd’hui un second article sur la commémoration du Souvenir Vendéen au Cimetière des Martyrs, le 30 mars dernier. Il y est question cette fois de la conférence de Marie Bréguet sur Baguenier Desormeaux, chirurgien major de l’armée de Stofflet au temps des Colonnes infernales. 

Souvenir Vendéen

L’assistance à la conférence de Marie Bréguet, à Yzernay (photo François Supiot, présidente de l’association Yzernay Patrimoine)

Une cérémonie de commémoration des massacres perpétrés en forêt de Vezins le 25 mars 1794, a été organisée mercredi 30 mars 2016 à l’initiative du Souvenir Vendéen.

Après le dépôt de gerbe et un moment de recueillement au Cimetière des Martyrs, les participants sont retournés à Yzernay afin d’assister à une conférence sur Baguenier Desormeaux, le chirurgien major de l’armée catholique pendant les guerres de Vendée. Marie Bréguet a présenté les faits marquants de la vie de celui qui est le grand-père de son grand-père : Louis Jean-Baptiste Étienne Baguenier Desormeaux. Celui-ci rejoignit Stofflet, garde-chasse au château Colbert.

800 personnes secourues

« Dans la forêt de Vezins, la population d’Yzernay et des alentours s’était cachée et avait construit un véritable village avec hôpital, moulin à bras, boulangerie et four, cellier et même une imprimerie. Avec les relgieuses de Saint-Laurent-sur-Sèvre, mon aïeul a soigné cette population avec les moyens du bord. Il a cousu, recousu, nettoyé et soulagé avec opium et eau-de-vie. Il a soigné avec une grande efficacité puisqu’il n’a enregistré que 30 décès, sur 800 personnes secourues et ce, bien sûr, en dehors des massacres du 25 mars 1794 » a relaté Marie Bréguet, fière de son ancêtre.

Après la pacification de 1795, Baguenier Desormeaux s’est établi à Maulévrier. Les participants à cette conférence ont pu se rafraîchir la mémoire en consultant une douzaine de panneaux rappelant le déroulement des guerres de Vendée.

Le Courrier de l'Ouest

Le Courrier de l’Ouest, édition de Cholet, vendredi 8 avril 2016

Ce contenu a été publié dans Revue de presse, Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *