9-10 avril – Le Souvenir Vendéen au Salon du Livre de Saint-Gervais (Vendée)

Le Souvenir Vendéen est présent le samedi 9 et le dimanche 10 avril au Salon du Livre de Saint-Gervais. Une cinquantaine d’auteurs régionaux sont attendus. Le journal Ouest-France en fait aujourd’hui la présentation.

Salon du Livre de Saint-Gervais

Ce premier salon littéraire de l’année en Vendée sera aussi la « der » de son président Claude Mercier (photo Ouest-France)

Initié par Michel Thomas, Claude Mercier a longtemps assuré la présidence de ce salon après la disparition de son créateur. Mais, à 86 ans, le notaire acteur et écrivain domicilié à Fontordine, va « passer le manche ». D’autant que les bonnes volontés pour prendre le relais ne manqueraient pas.

En attendant, l’auteur d’une biographie incontournable sur Le Tigre (Clemenceau, tout simplement, prix Charette en 2014) officiera lors de l’inauguration officielle de cette 22e édition du Salon du livre de Saint-Gervais. Un salon qui se déroule sous l’égide de l’association Patrimoine et Tradition (et ses bénévoles tout feu tout flamme), et avec l’active participation de la mairie gervinoise et son premier élu, robert Guérineau.

Pour sa dernière, Claude Mercier a quelque peu allégé le nombre de participants, passant de 70 à 50 écrivains. Question d’organisation mais aussi de sécurité. Le salon est aussi victime de son succès, beaucoup de public mais aussi beaucoup d’auteurs. Car l’ambiance maraîchine est du tonnerre ! C’est même un des tout derniers salons du Grand Ouest qui permet aux écrivains à compte d’auteur de participer.

Cependant, quelques « stars » seront là : Philippe Ecalle et Jean-Marcel Boudard, journalistes d’Ouest-France, auteurs d’une biographie sur Jacques Auxiette ; Joël Bonnemaison, autre journaliste, auteur d’un ouvrage digne des bibliophiles sur les trésors ; l’avocat nantais Philippe Meyre, qui écrit aussi bien qu’il plaide ; le Pied-noir Pierre Yborra et le Kabyle de Saint-Gilles Ismaël Ben-Mesbah, deux amis dans la vie ; la Maraîchine Marie-France Thiery-Bertaud, dont les deux dernières parutions sont un enchantement de lecture ; le Cervièrois Laurent Tixier, artiste touche-à-tout, dont le nouveau livre (D’âmes en lames) vient de sortir ; Bruno Picquet, un ex-commissaire de police pas comme les autres ; Michel Gautier, Jean de Raignac, Bertrand Illegems, Jean-Claude Lumet, l’association du Souvenir Vendéen et nous ne citerons pas tout le monde… !

Le samedi 9 avril, à l’issue de l’inauguration, en présence des élus du nord-ouest vendéen et du vice-président du conseil départemental François Bon, Claude Mercier ne manquera pas de sortir de sa fausse réserve pour vous mettre « du patois en goûle », narrer des histoires à vous faire gondoler une foule ! Mais ce comédien-écrivain n’est-il pas aussi l’auteur de 400 histoires drôles, gros succès de librairie ? Et ne fut-il pas, avec Constant et Maurice, un des piliers de « La Fin de la Rabinaïe » sur Alouette FM le dimanche matin ?

Toujours durant l’inauguration, deux prix seront également remis, celui du Héron Cendré et le prix Gilbert-Prouteau, créé l’année dernière, remis par l’association des Amis de Gilbert Prouteau. Enfin, le thème de la manifestation sur les deux jours à la salle des Primevères sera : Le grand vent d’ouest.

Salon du Livre de Saint-Gervais
Samedi 9 avril 2016, de 10h à 12h, avec inauguration, et de 14h30 à 19h
et dimanche 10, de 9h à 19h, salle des Primevères, route de Saint-Urbain.
Entrée libre.

(Source : Ouest-France, édition de Challans/Saint-Gilles-Croix-de-Vie, samedi 9 avril 2016)

Ce contenu a été publié dans Actualités, Revue de presse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *