Des chants d’enfants pour les petits Martyrs des Lucs

Notre rassemblement aux Lucs-sur-Boulogne attire chaque année davantage de participants, au point que la chapelle Notre-Dame des Martyrs s’est trouvée trop étroite pour tous les accueillir. Chacun a toutefois pu s’émouvoir, même sur le parvis, lorsque des voix d’enfants ont entonné La Complainte des Lucs

Les Lucs sur Boulogne – Souvenir Vendeen

Deux plaques ont été posées par l’association Lucus pour évoquer l’histoire de la chapelle (à gauche) – Moment de recueillement à la fin de la cérémonie (à droite)

Les jeunes choristes de l’Institut Musical de Vendée ont été l’âme de cet hommage poignant aux victimes des Colonnes infernales. De La Complainte des Lucs au Totus tuus Maria, leurs voix ont réveillé en chacun de nous la mémoire des 110 petits Martyrs immolés dans la fureur et la haine il y a 222 ans.

 

Après la prière guidée par l’abbé Pierre Chatry, doyen d’Aizenay et curé des paroisses Saint-Benoît-des-Landes et Saint-Luc-des-Rivières, quatre gerbes de fleurs ont été déposées au pied de l’autel illuminé de bougies : par M. Yves Auvinet pour celle du Conseil départemental ; par M. Alain Lebœuf, député de la Vendée ; par un représentant de la commune des Lucs-sur-Boulogne ; et par M. Michel Chatry, pour le Souvenir Vendéen.

Les Lucs sur Boulogne

Les gerbes de fleurs au pied de l’autel

Rappelons que cette cérémonie était précédée d’une conférence donnée au Logis de la Chabotterie par Laurent Charrier sur l’abbé Ténèbre et la chapelle de la Tulévrière.

Les Lucs sur Boulogne – Souvenir Vendeen 3

Soleil couchant sur la stèle à la mémoire de l’abbé Voyneau, curé du Petit-Luc martyrisé par les Bleus le 28 février 1794

 

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *