Le Souvenir Vendéen à Chaudron-en-Mauges

Le nouveau tableau des Martyrs de Chaudron-en-Mauges a été dévoilé le samedi 28 novembre 2015, lors d’une cérémonie organisée par la municipalité et le Souvenir Vendéen. La présence des habitants de la commune, majoritaires parmi les participants venus en nombre, prouve que la mémoire de la Grand’Guerre de 93 reste toujours vivante au cœur de la Vendée Angevine.

Chaudron en Mauges

Le Martyrologe de Chaudron-en-Mauges

Ce beau matin d’automne a vu affluer bien du monde vers l’église de Chaudron-en-Mauges. L’édifice n’est pas contemporain de la Révolution ; il fut rebâti un demi-siècle après les événements, et même déplacé pour laisser passer la rue principale du bourg. Il abrite pourtant un intéressant souvenir de notre histoire : la liste des Caldéronais (habitants de Chaudron-en-Mauges) disparus au temps des Guerres de Vendée. Certes cette liste demeure incomplète : seuls les noms d’une centaine de personnes identifiées nous sont parvenus, alors que la paroisse a perdu 350 de ses enfants, soit près d’un quart de sa population !

Un tableau présentait jadis cette liste des victimes de Chaudron, sur un papier fourni par le Souvenir Vendéen. Inauguré en 1957, il subit les outrages du temps, au point qu’il a fallu le remplacer sur un support pérenne. Ce nouveau Martyrologe offert par le Souvenir Vendéen a été dévoilé le samedi 28 novembre 2015 par MM. Michel Chatry, président de l’association, et Jean-François de Villoutreys, maire de la commune, qui ont rappelé la nécessité de préserver et de transmettre cette part de notre histoire aux générations futures, bien représentées dans l’assistance. Ce tableau sera fixé dans l’entrée de l’église, au pied du clocher.

Souvenir Vendeen 1

MM. Jean-François de Villoutreys, maire de Chaudron-en-Mauges, et Michel Chatry, président du Souvenir Vendéen, ont dévoilé le Martyrologe.

Souvenir Vendeen 3

À noter que la famille de Villoutreys a fourni une véritable dynastie de maire à la commune depuis 1802.

Souvenir Vendeen 4

Les derniers rangs de l’assistance ont eu de la peine à voir la nouvelle plaque tant il y avait de monde.

Nous avons pris ensuite le chemin du château du Bas-Plessis, haut lieu des Guerres de Vendée, pour rejoindre la salle de la Crémaillère. C’est là que MM. Patrick Garreau, historien du Souvenir Vendéen, et José Cardinaud, historien de la commune, ont tenu une remarquable conférence à deux voix, le premier brossant un tableau chronologique des Guerres de Vendée, principalement dans les Mauges ; le second intervenant pour replacer ces événements dans l’histoire de Chaudron.

Ce récit a ainsi pris corps dans des personnages peu connus, comme l’abbé Pionneau, vicaire insermenté qui vécut mille périls avant de revenir dans sa paroisse au retour de la paix ; Jacques Poirier, le premier mort de Chaudron, tué au combat le 25 mars 1793 ; les capitaines de paroisse, Rousseau, Bretault, Sourice et Brossier dit « la Perdrix » parce qu’il courait si vite ; les frères Oger, chirurgiens ; et les victimes des massacres qui commencèrent dès le 20 octobre 1793 (trois jours après la bataille de Cholet) pour ne prendre fin qu’en juin 1794. On remarqua d’ailleurs une nette différence entre les premières victimes, de jeunes hommes tués au combat, et à partir de la fin 1793 des personnes plus âgées, des femmes et des enfants (Jean Huchon, massacré par les républicains, n’avait que 10 ans).

Souvenir Vendeen 2

À la fin de la conférence de MM. Patrick Garreau et José Cardinaud

Cette conférence passionnante, qui permit à bon nombre de Caldéronais présents dans le public de retrouver les noms et l’histoire de leurs aïeux, s’est conclue par un débat avec les intervenants, au cours duquel fut révélée une nouvelle hypothèse sur l’endroit où reposerait encore le fameux canon des Vendéens, la « Marie-Jeanne ». Elle s’acheva par un sympathique vin d’honneur offert par la municipalité de Chaudron-en-Mauges dans la salle de la Crémaillère, où le Souvenir Vendéen avait déployé son exposition itinérante pour tout l’après-midi.

Souvenir Vendéen

28 novembre 2015 – Le Souvenir Vendéen à Chaudron-en-Mauges

Ce contenu a été publié dans Vie de l'Association, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *